Ce catalogue retrace le travail performatif mené par Stéphane Ghislain Roussel (metteur en scène, auteur et commissaire d’exposition) et Julie Läderach (violoncelliste et improvisatrice). Sept années (2010-2017) de recherches, d’expérimentations et de performances, en Europe et aux USA, autour de  Fluxus, du temps et de l’espace, qui rendent hommage à Charlotte Moorman, figure emblématique de l’Avant-Garde américaine  et égérie de l’artiste sud-coréen Nam June Paik. Un cycle de créations qui tente par le biais d’expériences à la fois poétiques et perturbatrices d’ouvrir le champ de perception du spectateur.
Lancé lors du week-end Performance de la Biennale d'Art contemporain de Lyon, le 14 et 15 octobre, accompagné de  :
Variations in time and space Exit n °5 : Stromboli.
(samedi 14 et dimanche 15 octobre à 11 h 30)