Gemini’s Tears est dirigé par Julien Ribeiro, curateur et créateur/producteur d’évènements artistiques. 
Anthropologue de formation, il cofonde en 2011 le Lavoir Public, espace de création d’écriture en mutation à Lyon. 
Durant 5 ans, il entremêlent installations, performances, spectacles, conférences, soirées clubbing et propose au public lyonnais, à travers les artistes qu’il invite et les festivals qu’il met en place une exploration sur l’impact esthétique et politique qu’ont les nouvelles technologies sur la création contemporaine. Dès 2012, le Lavoir Public est subventionné par la ville de Lyon, la région Rhône-Alpes. 
En 2014, il crée à Lyon LadyBug, le premier Festival européen dédié à la présentation d’œuvres numériques et novatrices d’artistes féminines. 
Entre 2011 et 2015, il enseigne les Arts Numériques au sein de la Faculté d’Arts du spectacle de l’Université Lyon 2. 
En 2015, il participe à l’écriture d’un nouvel espace numérique à Lyon. 
En 2016, il collabore notamment à la programmation de l’édition « Big Data et pratiques cognitives » pour APREM#5 en Belgique. 
En 2017, de retour dans le paysage lyonnais, il fonde Gemini’s Tears & le collectif WAW.